Drève du Château

Le chant des oiseaux est le même en forêt et dans les champs, il est le même devant le wigwam et devant le château; il est toujours le même, qu’ils s’adressent au sauvage ou au sage, au chef ou au roi (Simon Pokagon)

Drève du Château 20080504 © Eric de Séjournet