Villa Beau-Site

Le vent léger, qui croise en mobiles réseaux, – Ses rides d’argent clair, laisse de sombres zones, – Où les arbres, plongeant leurs dômes et leurs cônes, – Tremblent, comme agités par des milliers d’oiseaux (Jules Breton)

628 villa beau-site 6.2016 © véronique wynant

Bernache du Canada

Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur, – Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies, – Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu, – Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu, – Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante (Guy de Maupassant)

615 bernaches du canada carpu vallée de la lasne rue du moulin 3.2016 © véronique wynant