Plagniau

Je voudrais être un arbre, boire à l’eau des orages, – Pour nourrir la terre, être ami des oiseaux, – Et puis avoir la tête si haut dans les nuages, – Pour qu’aucun homme ne puisse y planter un drapeau (Renaud)

722 Le Plagniau Rosières 6.2016 © Véronique Wynant.jpg

Cygne

Et, dans l’âme que gonfle un immense soupir, – Laisser, en s’en allant, comme le souvenir, – D’un grand cygne de neige aux longues, longues plumes (Albert Samain)

704 Cygne lac de Genval 2.2016 © Véronique Wynant.jpg

Rue du Vieux Moulin

Et tout s’oublie – et les tunnels et les wagons, – Et les gares de suie et de charbon couvertes, – Devant l’appel fiévreux et fou des horizons, – Et les portes du monde en plein soleil ouvertes (Emile Verhaeren)

Rue du Vieux Moulin au Plagniau Rosières 7.2016 © Véronique Wynant1.jpg

Villa Beau-Site

Le vent léger, qui croise en mobiles réseaux, – Ses rides d’argent clair, laisse de sombres zones, – Où les arbres, plongeant leurs dômes et leurs cônes, – Tremblent, comme agités par des milliers d’oiseaux (Jules Breton)

genval,villa beau-site,arbres remarquables,avenue des combattants

 

 

Bernache du Canada

Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur, – Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies, – Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu, – Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu, – Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante (Guy de Maupassant)

615 Bernaches du Canada Carpu Vallée de la Lasne rue du Moulin 3.2016 © Véronique Wynant.jpg