Sentier du Plagniau

Le soir quand tu t’élances à perdre haleine, – On ne voit plus de toi qu’un éclair blanc, – Quand ta crinière flotte dans la plaine, – Ton cri sauvage se perd dans le vent (Les Collégiennes de la Chanson)

321 Sentier du Plagniau 3.2016 © Marie-Cécile Vandevandel1.JPG

Prairies inondables du Coucou

Tu fais régner, Automne, une paix infinie, – Et ton soleil couchant rayonnant sur les toits, – Rend toute chose pure et douce comme toi, – Je t’aime, car tu mets ton cœur sur ma pensée, – Comme une lune d’or sur une onde apaisée … (Albert Lozeau)

1204 Vallée de la Lasne Carpu 11.2016 © Marie-Cécile Vandevandel 2.JPG