Lac de Genval

∎  Sors de ta chrysalide, ô mon âme, voici, – L’Automne. Un long baiser du soleil a roussi, – Les étangs ; les lointains sont vermeils de feuillage (Cécile Sauvage)

genval,lac de genval

Trou Margot

Mon coeur fut transpercé par un rayon de soleil, – Non pas l’étoile qui luit pour tous celle qui les âmes éveillent, – N’est croyant que celui qui aime l’autre comme lui-même, – L’existence est un don mais trop peu de gens s’émerveillent (Abd Al Malik)

Sentier 10.2012 © Michel Januarius.jpg