Promenade Paul Harris

n Un écrit lié au temps est comme un sentier dans la neige : on ne s’en sert qu’en hiver; le printemps l’emporte et en été il n’existe plus, on n’en a pas besoin, alors on l’oublie (Arto Paasilinna)

Promenade Paul Harris © Vanina Dubois