Ruisseau du Château

Les voix ressemblent aux cours des fleuves et des rivières, – Elles répondent aux méandres, au vent dans les roseaux, – Parfois même aux torrents qui charrient du tonnerre, – En polissant les pierres sur le bord des ruisseaux (Yves Duteil)

607 château de rixensart drève des etangs 6.2016 © francis broche3

Ruisseau du Château

Rivière à la belle eau couleur de saison, chante encore entre les rochers que tu lèches de ta langue râpeuse. Dépêche-toi : tes jours sont comptés. Ils sont des milliers à comploter contre toi et personne pour te défendre (Maurice Zermatten)

622 château de rixensart drève des etangs 6.2016 © francis broche2

Bois de Rixensart

Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois, – Dans tout ce qui m’entoure et me cache à la fois, – Dans votre solitude où je rentre en moi-même, – Je sens quelqu’un de grand qui m’écoute et qui m’aime ! (Victor Hugo)

412 bois de rixensart 4.2016 © francis broche

Chapelle Sainte-Anne

Potales et chapelles sont ces lieux magiques où le sacré côtoie les dures réalités de l’existence. Que de souvenirs, de témoignages n’hébergent-elles pas au sein de leur sanctuaire. La discrète procession des intercessions imprègne leurs pierres de cette ferveur que le temps n’érode pas (Jean Marcelle)

chapelle sainte-anne 8.2013 © francis broche

Rue des Cailloux

L’hiver s’en va et voici mars et puis avril, – Et puis le prime été, joyeux et puéril. – Sur la glycine en fleurs que la rosée humecte, – Rouges, verts, bleus, jaunes, bistres, vermeils, – Les mille insectes, – Bougent et butinent dans le soleil (Emile Verhaeren)

rue des cailloux 26 5.2012 francis broche