Champ de Woo

Il me fallait revoir, au milieu de la plaine, – Ou sur le penchant du coteau, – Le laboureur qui rêve à la moisson prochaine, – En ouvrant un sillon nouveau (Léon-Pamphile Le May)

Champ de Woo à Rosières 5.2015 © Monique D'haeyere2.jpg