Parc communal

Quand revient l’été superbe, – Je m’en vais au bois tout seul, – Je m’étends dans la grande herbe, – Perdu dans ce vert linceul (Gérard de Nerval)

621 Parc Communal 6.2015 © Cedric Muscat.jpg