Parc communal

Quand revient l’été superbe, – Je m’en vais au bois tout seul, – Je m’étends dans la grande herbe, – Perdu dans ce vert linceul (Gérard de Nerval)

621 Parc Communal 6.2015 © Cedric Muscat.jpg

Ruisseau du Château

Les voix ressemblent aux cours des fleuves et des rivières, – Elles répondent aux méandres, au vent dans les roseaux, – Parfois même aux torrents qui charrient du tonnerre, – En polissant les pierres sur le bord des ruisseaux (Yves Duteil)

607 château de rixensart drève des etangs 6.2016 © francis broche3