Carpu

Dos qui casse à force de creuser des trous, – Le maître a le maïs et l’esclave le bambou, – Le soleil est si chaud qu’il t’a marqué le cou, – Tu vis courbé mais tu chantes debout (Nana Mouskouri)

330 Vallée de la Lasne Carpu 3.2017 © Monique D'haeyere 2.jpg

Avenue du Lac

Egayant de leurs ailes blanches, – Les toits qui penchent, – Les cigognes sont de retour, – Avec le soleil des beaux jours, – Amis, chantons la ritournelle, – La vie est belle, chantons l’amour (Lina Margy)

327 Lac de Genval 3.2017 © Jean Verhulst 2 (1).jpg

La Lasne

Il y a des rivières heureuses, dont le cours silencieux n’est troublé que d’un seul hoquet, un sanglot d’eau qui marque la place d’un caillou immergé (Colette)

323 La Lasne à Rosières 3.2017 © Marco Van Galder.jpg

Sentier du Plagniau

Le soir quand tu t’élances à perdre haleine, – On ne voit plus de toi qu’un éclair blanc, – Quand ta crinière flotte dans la plaine, – Ton cri sauvage se perd dans le vent (Les Collégiennes de la Chanson)

321 Sentier du Plagniau 3.2016 © Marie-Cécile Vandevandel1.JPG

Quartier royal

Tu ressembles parfois à ces beaux horizons, – Qu’allument les soleils des brumeuses saisons, – Comme tu resplendis, paysage mouillé, – Qu’enflamment les rayons tombant d’un ciel brouillé ! (Léo Ferré)

320 Quartier Royal 3.2016 © Monique D'haeyere.JPG