Rue Jean-Baptiste Stouffs

Les chats-huants s’éveillent, et sans bruit, – Rament l’air noir avec leurs ailes lourdes, – Et le zénith s’emplit de lueurs sourdes, – Blanche, Vénus émerge, et c’est la Nuit (Paul Verlaine)

224 Genval © Eric de Séjournet 11.jpg