Bois de Rixensart

Comme des sources invisibles, – Dans l’ombre des bois endormis, – Sortent des murmures amis, – Et des fuites d’onde paisibles, – Qui se perdent dans les fraîcheurs, – Des fougères à tiges rousses, – Et dans l’emmêlement des mousses, – En de sinueuses blancheurs (Les Sources)

Bois de Rixensart 10.2015 B © Gilbert Nauwelaers0.jpg