Sentier du Vieux Champêtre

Pas un souffle, pas un soupir, pas un murmure, – Tu rêves. Le vallon s’apaise solitaire, – Dans l’ombre et le repos qui caressent la terre, – Tu rêves et la terre est faite de ton rêve (Cécile Sauvage)

1112 Sentier du Vieux Marchal Rosières 11.2016 © Eric de Séjournet 3.jpg