Cygne

Un jour en longeant la rivière, – D’un lac scintillant d’eau vive, – Je vis s’approcher en glissant, – Lentement, – Un beau cygne blanc, – Sur lui le soleil s’accroche, – Son flanc, sur les eaux ricoche (Marcel Véran)

1128 Lac de Genval cygne 11.2016 © Marco Van Galder.jpg

La Fée du Lac

Quand les enfants ne pourront plus rêver, – Aux plus belles histoires que les grands ont créées, – Quand les enfants n’auront qu’à pleurer, – N’oubliez pas qu’ils vous ont aimés (Charles Gérard)

La Fée du Lac 10.2014 © Eric de Séjournet - 1.jpg

Lac de Genval

J’attendrai le jour et la nuit, – J’attendrai toujours ton retour, – J’attendrai car l’oiseau qui s’enfuit, – Vient chercher l’oubli dans son nid (Sylvie Vartan)

genval,lac de genval

Etang Gillet

La banlieue en automne est un miroir secret, – Qu’il faut longtemps polir et de mince reflet, – Mais qu’un peu d’amitié touche son eau fermée, – Il n’est rien de si beau dans la plus belle année (Odilon-Jean Périer)

Etang Gillet 11.2016 © Cedric Muscat 4.jpg

Monastère de l’Alliance

Je n’irai pas plus loin que ce pays, de ces gens qui ont su faire , – Un petit coin de paradis de leur petit lopin de terre, – J’irai rêver pour un moment à l’ombre d’un vieux châtaignier , – M’inspirer de ce qui est grand, avant d’aller visiter le monde entier, – À tous petits pas de géant, j’ai un pays à rencontrer (Barbara Deschamps)

3a218-2196965482-2

Rue des Bleuets

Le beau soleil de sang règne sur les champs bruns, – La terre, qui n’a plus de fleurs, a des parfums, – Dont la fraîcheur caresse et dont le charme apaise (Albert Lozeau)

Rue des Bleuets 11.2016 © Cedric Muscat.jpg

Le Plagniau

Tant qu’il y aura des couleurs, – Pour faire chanter l’automne, – Tant qu’il y aura des champs de blé mûr, – Que l’on moissonne, – Tant qu’il y aura de l’amour, – Qui met dans nos cœurs, – Un peu de bleu, un peu de vert, – De l’amour qui met dans nos cœurs, – Un peu de bleu, un peu de vert, – Il fera bon vivre sur Terre (Dave)

Le Plagniau 11.2016 © Eric de Séjournet.jpg

Bois de Rixensart

Les feuilles des bois sont rouges et jaunes, – La forêt commence à se dégarnir, – L’on se dit déjà : l’hiver va venir, – Le morose hiver de nos froides zones (Louis-Honoré Fréchette)

Bois de Rixensart 10.2015 C © Monique D'haeyere4.JPG

Lac de Genval

Les mâts ont perdu leurs drapeaux, – Quand tu n’es pas là, – Mais tout aura l’air d’un décor, – Pour un opéra, – Et l’on dansera sur le port, – Quand tu reviendras (Romuald)

Lac de Genval 11.2014 B © Gilbert Nauwelaers - 3.jpg