Château d’eau de Bourgeois

Ton puits te fatiguait le bras et tu rêvais d’une fontaine. Voilà ta fontaine. Mais te manquent désormais le chant de la poulie et l’eau tirée du ventre de la terre qui te miroitait une fois au soleil (Antoine de Saint-Exupéry)

Château d'eau du Bourgeois 6.2016 © Marie-Cécile Vandevandel3.jpg