Bois de Ripont

Dites, l’entendez-vous venir au son des glas, – Venir du fond des infinis là-bas, – La vieille et morne destinée ? – Celle qui jette immensément au tas, – Des siècles vieux, des siècles las, – Comme un sac de bois mort, l’année (Emile Verhaeren)

1230 Bois de Ripont (vue de la rue de l'Institut vers l'avenue Monseigneur) 1.2015 © Monique D'haeyere.jpg

Eglise Saint-Pierre

La cloche au son clair d’enclume, – Dans la tour fine qui luit, – Loin du péché qui nous nuit, – Nous appelle en grand costume, – A la messe de minuit (Paul Verlaine)

1224 Eglise Saint-Pierre de Maubroux 12.2014 © Christian Petit.jpg

Etang Gillet

L’étang, les yeux voilés, rêve, plein de mystère, – Au fantôme ondoyant de quelque souvenir, – Une langueur exquise a pénétré la terre, – Le temps même a plié son aile pour dormir (Anatole Le Braz)

Etang Gillet 11.2014 © Cedric Muscat - 2.jpg

Grande Aigrette

Oui, je suis faune et je le suis de la tête aux pieds. Je passe des mois seul à la campagne, la nuit, sur l’eau, tout seul, toute la nuit, le jour (Guy de Maupassant)

Grande Aigrette lac de Genval 12.2015 © Gilbert Nauwelaers.jpg

 

Lac de Genval

Je ne pense à rien quand je peins. Je vois des couleurs : je taie, je jouis à les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau (Paul Cézanne)

genval,lac de genval