Parc communal

Des flammes de cendal éfaufilent le ciel, – D’une aiguille de vent en verre de Venise, – Et dévorent le soir à la sombre chemise, – De baisers amoureux aux essences de miel (Francis Etienne Sicard)

Parc communal Rixenart 3.2015 © Cedric Muscat - 1

Lac de Genval

Tristesse de ce gris dont s’emplit tout l’espace ! – Comme ce lourd nuage, une heure lente passe, – Une heure qui se traîne et dont le cœur est las, – Sombre, dolente et morne, et qui ne finit pas (Albert Lozeau)

CIEL 9 Lac de Genval 3.2009 © Marie-France Doguet

Eglise Sainte-Croix

Usant à l’envi leurs chaleurs dernières, – Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux, – Qui réfléchiront leurs doubles lumières, – Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux (Charles de Baudelaire)

Eglise Sainte-Croix 2.2015 © Cedric Muscat

Le Poteau

Demain lorsque le vent effacera mes traces, – Demain lorsque l’hiver étouffera ma voix, – Demain lorsque la mort aura raison de moi, – Lorsque viendra le temps de rejoindre l’espace, – Le ciel d’Alexandrie sera mon dernier toit (Georges Moustaki)

Le Poteau (château d'eau) Genval 1.2015 © Monique D'haeyere