Trou Margot

Mon âme, sors de l’ombre épaisse de ta chair, – C’est le temps dans les prés où le silence est clair, – Où le vent, suspendant son aile de froidure, – Berce dans les rameaux un rêve d’aventure (Cécile Sauvage)

Trou Margot ou Vallée de la Lasne 8.2013 © Gilbert Nauwelaers - 18.jpg

Ferme de Woo

Et qui choisis, souvent, quand tu veux disparaître, – L’humble vitre d’une fenêtre, – Pour lancer ton dernier adieu (Edmond Rostand)

Ferme de Woo 8.2014 © Cedric Muscat - 2.jpg

Etang Gillet

Il se retirait petit à petit du concret, du limité, du fini, pour demeurer dans l’abstrait, dans l’éternel, dans le beau (Gustave Flaubert)

Abstract Etang Gilet 9.2012 © Cedric Muscat.jpg

Avenue des Sorbiers

Je rêve, je songe …, – Vague nuit d’été, vague forte qui m’emporte, – Je vois, je sens, – L’étreinte douce, la vague douce, – De la samare qui tourbillonne et se repose, – Et la samare qui s’émerveille …, – Car à peine est-elle levée, – qu’elle voit le ciel en quelque sorte (Le jardin de Julie)

Avenue des Sorbiers 8.2014 © Cedric Muscat.jpg

Pré Maillard

Où sont les gros bouleaux, – Comme l’écorce de mon canot, – Je n’en vois plus à la ronde, – Je ferai le tour du monde, – Pour trouver un bouleau (Charles Johnson)

Pré Maillard 9 © Dominique Mouvet.jpg