Rue Lambermont

Les racines des hommes se nourrissent de leur terre d’enfance, puis elles s’accrochent et s’étendent là où la pensée humaine a laissé le signe de sa grandeur. Chaque signe détruit permet la progression du désert de l’inintelligence (Hommes et Patrimoine)

Chaumière rue Lambermont 13.5.2012 © Hommes et Patrimoine.jpg

Place Raymond Becquevort

∎ Dans mon rétro rétroviseur, – 
Je suis bien trop bien trop rêveur, – 
Dans mon rétro rétroviseur
, – J’imagine une vie sans compteur
, – Je suis un drôle de camionneur (Renaud)

Rue de Rosières retro 5.2012 © Patrick Bostyn-001.jpg

Lac de Genval

∎ Comme un tisserand par le moyen de ma baguette magique, – J’unis un rais de soleil avec un fil de pluie (Paul Claudel)

 

Lac de Genval 5.2012 B © Maxime Beugoms.JPG