Buse variable

∎ Essaye d’ouvrir encore tes yeux, – et de fondre à tout ce bleu, – le cœur léger, tu vas planer, – comme un oiseau… en liberté! (Mireille Mathieu)

 

28 Buse au Plagniau © Gilbert Nauwelaers.jpg

Lac de Genval

Il y a dans les yeux d’Aurore, – A l’encre des années écrites sur un livre d’or, – Toute une histoire qui brille, – C’est tout simplement sa vie, – Et les souvenirs, – Que je peux lire, – Vous emmènent danser, – Dans son passé (Pierre Rapsat)

 

 

21 Lac de Genval © Eric de Séjournet.JPG

 

Rue des Bleuets

J’aimais la pluie noyant l’espace, – Au long des brumes du pays plat, – J’aimais la brume que le vent chasse, – Tu vois je vous pleurais déjà (Jacques Brel) 

Rue des Bleuets © Monique D'haeyere.JPG

 

Aigrette

Et là, sur sa tête qui penche, – Je serais, fût-ce peu d’instants, – Plus fière que l’aigrette blanche – Au front étoilé des sultans (Victor Hugo)

rosières,gsk,faune

Eglise Saint-Etienne

Les jours sont faits pour sonner l’un après l’autre comme une volée de cloches. C’est le cœur de l’homme qui leur sert de battant. Si le cœur n’y est pas, les jours sont tristes (Louis Caron) 

rixensart,églises,froidmont,saint-etienne

 

 

Le Confluent

Alors, avec des rais de pluie et de lumière, – Il frôle les bourgeons de ses feuilles premières, – Il contracte ses noeuds, il lisse ses rameaux ; – Il assaille le ciel, d’un front toujours plus haut (Emile Verhaeren)

12 Le Lido © Gilbert Nauwelaers.jpg