Rue du Baillois

Chaque soir, combien de roses j’ai laissées là, – Sur le banc de bois, – Avec elle, c’est toujours peut-être, – C’est toujours peut-être, – Et pourtant, – Pourtant je l’aime (Alain Chamfort)

rue du baillois © berna de wilde (1)

Ferme de Froidmont

Dans le p’tit square de mes amours, – Un petit banc, chaque jour, – Me rappelle notre rencontre, – Notre toute première étreinte, – Premiers baisers angoissés, – Que nous avons échangés (Jeanne Moreau)

ferme de froidmont © fabian geets

Vallée de la Lasne

Maint coup sec retentit dans la forêt qui dort ; – Et, dans les ravins creux qui s’emplissent de brume, – Aux franges du brouillard malsain qui nous enrhume, – L’Orient plus vermeil met une épingle d’or (Louis-Honoré Fréchette)

brume de cerveaux © gilbert nauwelaers

Hanneton

Aztèque

hanneton 20090501 © dominique mouvet

Photo sélectionnée pour la deuxième exposition ‘Le patrimoine naturel de Rixensart’, organisée conjointement en 2013 par le Plan Communal de Développement de la Nature et Objectif Rixensart.