Eglise Saint-Pierre

Oh ! quel heureux instant lorsque dans la tendresse, – Tu viens, mon Bien-Aimé, me transformer en toi, – Cette union d’amour, cette ineffable ivresse, – Voilà mon Ciel à moi !… (Sainte-Thérèse de Lisieux)

Eglise Saint-Pierre © Monique D'haeyere

Lac de Genval

Il rêva jusqu’au soir; – Tout le jour il erra le long de la ravine, – Admirant tour à tour le ciel, face divine, – Le lac, divin miroir ! (Victor Hugo)

20100211 Lac de Genval © Philippe Haulet

Avenue de Villefranche

n Mon pays ce n’est pas un pays, c’est l’envers, – D’un pays qui n’était ni pays ni patrie, – Ma chanson ce n’est pas une chanson, c’est ma vie, – C’est pour toi que je veux posséder mes hivers (Gilles Vigneault)

20100209  Avenue de Villefranche vers le Bois Moué © Monique D'haeyere

Foulque

Aile tout bas la courrière, – Cet éventail si c’est lui, – Le même par qui derrière, – Toi quelque miroir a lui (Stéphane Mallarme)

Foulque au Châlet Normand © Eric de Séjournet

Lac de Genval

Ce n’était point un simple phénomène de phosphorescence, et l’on ne pouvait s’y tromper. Le monstre, immergé à quelques toises de la surface des eaux, projetait cet éclat très intense, mais inexplicable, que mentionnaient les rapports de plusieurs capitaines (Jules Verne)

Lac de Genval © André Riche

 

Le Colombier

n Mais vous, hiver, vous êtes plein, – De neige, vent, pluie, grésil, – On vous doit bannir en exil, – Sans vous flatter je parle plein, – Hiver, vous n’êtes qu’un vilain ! (Charles d’Orléans)

Le Colombier © Monique D'haeyere