Lac de Genval

Ce n’était point un simple phénomène de phosphorescence, et l’on ne pouvait s’y tromper. Le monstre, immergé à quelques toises de la surface des eaux, projetait cet éclat très intense, mais inexplicable, que mentionnaient les rapports de plusieurs capitaines (Jules Verne)

lac de genval hiver © andré riche

 

Papeteries de Genval

Un mur de neige, – Dans les mains chaudes. – Un mur de silence, – Dans la bouche assoiffée. – Un mur de larmes, – Dans les yeux passionnés ! – Un mur de flammes, – Dans le cœur blanc. – Un mur de doutes, – Dans l’esprit fleuri. – Un mur d’amertumes, – Dans l’âme radieuse. – Un mur d’obscurité, – Cachant l’aube de l’espoir. – Mais derrière tous les murs la vie reste si belle !!! (Monia Belila)

papeteries de genval natacha fouyon (1)