Foulques

J’étais comme enseveli jusqu’à la ceinture dans une nappe de coton d’une blancheur singulière, et il me venait des imaginations fantastiques (Guy de Maupassant)

foulques sur le lac de genval © andré riche

Lac de Genval

Dans la nuit des temps, il y a longtemps, très longtemps, les couleurs n’existaient pas. Presque tout était gris et ce qui n’était pas gris était noir. C’est ce qu’on a appelé la période grise du monde (Arnold Lobel)

lac de genval c © andré riche