Sentier du Carpu

n La lune est rouge au brumeux horizon, – Dans un brouillard qui danse, la prairie, – S’endort fumeuse, et la grenouille crie, – Par les joncs verts où circule un frisson (Paul Verlaine)

Sentier du Carpu © Gilbert Nauwelaers

Lac de Genval

n Le temps de m’y faire, – Je prends mes affaires, – Et puis j’arrive, – Le temps de dire adieu, – A ceux, – De l’autre rive, – Et puis sourire, – Jusqu’au dernier soupir, – Si j’y arrive, – Et j’arrive (Zazie)

Lac de Genval © Véronique Wasnaire

Buse variable

n Oiseaux, volez aux clochers, – Aux rochers, – Au précipice, à la cime, – Aux glaciers, aux lacs, aux prés ;  – Savourez, – La liberté de l’abîme! (Victor Hugo)

Buse variable © Bruno Marchal

Rue du Tilleul

J’ai fondé la Société protectrice des végétaux. Nous sommes en train de poser des matelas sous les arbres pour amortir la chute des feuilles (Alphonse Allais)

Rue du Tilleul © Florie Blaise

Lac de Genval

n Captif en ton écorce ainsi qu’en un réseau, – Et tu ne devinais l’essor que par l’oiseau. – Nous t’avons délivré du sol où tu te rives,  – Et te voilà flottant sur l’eau, voyant des rives (Jean Richepin)

Lac de Genval © Geoffrey Bailleux