Avenue Roger de Grimberghe

C’est parce qu’on imagine simultanément tous les pas qu’on devra faire qu’on se décourage, alors qu’il s’agit de les aligner un à un (Marcel Jouhandeau)

Avenue Roger de Grimberghe © Florie Blaise